Description de l'animation de ce site Aller au menu Aller aux thèmes Aller au texte
18 juin 2012

Réaction aux violences policières contre des membres d’organisations de jeunesse

Ce dimanche, des jeunes citoyens, engagés pour la promotion des valeurs de notre démocratie, ont été violemment réprimés par la police. Ces jeunes avaient répondu présent à l’appel de deux organisations de jeunesse, la JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne) et les Jeunes FGTB, qui entendaient s’opposer à la manifestation caricaturale du parti populaire contre l’extrémisme islamiste.

« Je ne peux que m’offusquer devant cette violence policière, totalement inacceptable et disproportionnée », réagit Evelyne Huytebroeck, ministre de la Jeunesse à la Fédération Wallonie-Bruxelles. « C’est d’autant plus intolérable que ces jeunes étaient venus manifester avec des intentions pacifiques pour s’opposer aux valeurs nauséabondes défendues par le Parti Populaire et le groupuscule d’extrême-droite Nation. J’invite Freddy Thielemans, bourgmestre de Bruxelles-Ville et chef de la zone de police ainsi que Joëlle Milquet, ministre de l’Intérieur à faire toute la lumière sur la manière dont les événements se sont passés. »

© E.Huytebroeck 2009 || contenu géré avec SPIP | graphisme Quentin Dal | animation L'Enclume | un site Vivao