Description de l'animation de ce site Aller au menu Aller aux thèmes Aller au texte
6 mai 2013

Construction des premiers « cantous » à la maison de repos « Le Val des Roses »

Ce lundi 6 mai, Evelyne Huytebroeck, ministre bruxelloise de l’Aide aux personnes, était à Forest afin de poser la première pierre des cantous à la maison de repos « Le Val des Roses ». Elle était notamment entourée du bourgmestre et du président du CPAS de la commune.

Les cantous sont des lieux de vie communautaire où des personnes en perte d’autonomie trouvent un espace où la communication, l’entraide et les relations sont favorisées par la participation aux actes de la vie quotidienne.

Il s’agit d’une grande première à Bruxelles puisque aucune autre maison de repos de la Région ne dispose de pareille installation. Au total, cinq unités seront construites à l’attention de 75 personnes.

« La création d’unités de vie pour personnes désorientées permet de répondre à une double problématique : d’une part les difficultés de cohabitation entre personnes âgées désorientées et personnes âgées lucides et, d’autre part, la recherche d’une meilleure adaptation des soins, de l’accompagnement, de l’animation et de l’environnement des résidents », s’est enthousiasmée Evelyne Huytebroeck.

La ministre a également pointé un des gros défis qui attend la Région de Bruxelles-Capitale à l’horizon 2025 : le papyboom, conjugué à un important transfert de compétences : « Il est fondamental pour la Région de se pencher sur un plan personnes âgées qui pourra répondre à ces enjeux. » Ce plan se prépare au niveau de la Conférence interministérielle bruxelloise social-santé. Son but est non seulement de développer plus de maisons de repos mais aussi d’encourager des alternatives à la celles-ci en travaillant notamment sur le logement et l’aide à domicile.

© E.Huytebroeck 2009 || contenu géré avec SPIP | graphisme Quentin Dal | animation L'Enclume | un site Vivao