Description de l'animation de ce site Aller au menu Aller aux thèmes Aller au texte
3 décembre 2013

Le secteur jeunesse fortement inquiet du transfert des compétences emploi du Fédéral vers les Régions : Evelyne Huytebroeck relaye leurs revendications auprès du Gouvernement de la Fédération Wallonie Bruxelles

Lors de la rencontre qu’elle a eue avec les acteurs du secteur Jeunesse ce lundi 2 décembre, la ministre de la jeunesse a été alertée quant à leurs craintes pour le maintien, à terme, des aides à l’emploi régionales dont bénéficie le secteur jeunesse et, plus largement, l’ensemble des secteurs non-marchands. Le transfert des compétences « emploi » du fédéral vers les régions, sans l’entièreté des budgets y afférent, laisse en effet craindre que des coupes dans les politiques d’aide à l’emploi soient réalisées, et ce dès l’année 2014. La ministre s’est engagée à relayer les inquiétudes des partenaires sociaux du secteur Jeunesse à l’attention du Ministre-Président et de ses collègues en charge de l’emploi.

Par ailleurs, bonne nouvelle pour le secteur jeunesse, le maintien des postes de détachés pédagogiques de l’enseignement au secteur jeunesse est assuré pour l’année 2014. La ministre Huytebroeck l’avait annoncé au Parlement voici 15 jours. La solution hier s’est confirmée par le dépôt d’un amendement au budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La ministre se félicite qu’une issue ait pu être trouvée. En vue d’assurer le maintien des postes de détachés au-delà du 31 décembre 2014, la ministre a également déposé sur la table du Gouvernement une proposition d’arrêté portant sur l’entrée en vigueur d’une disposition du décret du 26 mars 2009 relatif à l’agrément et au subventionnement des organisations de jeunesse. Cette disposition prévoit qu’un membre du personnel enseignant est mis à la disposition de chaque organisation de jeunesse agréée. Bien que le décret date de 2009, cette disposition n’était pas encore d’application parce qu’elle nécessitait un avis unanime de la Commission d’avis sectorielle, requis par le législateur. Sollicité le 9 mai 2012, cet avis est maintenant à la disposition de la ministre. Il appartiendra néanmoins à l’ensemble des partenaires de Gouvernement d’approuver l’entrée en vigueur de cette solution réglementaire qui devra éloigner à long terme le spectre d’une réduction du nombre de détachés pédagogiques affectés au secteur jeunesse.

Pour Evelyne Huytebroeck : "Les politiques de Jeunesse permettent à la fois une meilleure émancipation, participation et inclusion des jeunes, avenir de notre société. A ce titre, il est prioritaire de mieux soutenir au travers de toutes les politiques les organisations qui travaillent avec les jeunes".

© E.Huytebroeck 2009 || contenu géré avec SPIP | graphisme Quentin Dal | animation L'Enclume | un site Vivao