Description de l'animation de ce site Aller au menu Aller aux thèmes Aller au texte
19 décembre 2013

Organisations de Jeunesse : une solution structurelle pour les détachés pédagogiques

Le 6 décembre 2013, la Commission des Finances du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles adoptait un amendement au décret-programme permettant aux organisations de jeunesse de voir s’éloigner définitivement le spectre d’une réduction du nombre de détachés pédagogiques.

Les postes de détachés sont maintenus en 2014

Au terme d’une négociation budgétaire au sein du Gouvernement, le maintien de l’ensemble des 90 postes de détachés pédagogiques dans les 92 organisations de jeunesse avait déjà pu être obtenu par la Ministre de la Jeunesse pour l’année 2014. Un amendement parlementaire fut présenté, en ce sens, en Commission Jeunesse le 2 décembre, compensant la mesure d’économie décidée au conclave pour l’année 2014. Cet effort de compensation est de 1.242.000€ sur les crédits de la Ministre en 2014.

Une solution structurelle prévue dès 2015

Le 6 décembre, les membres de la Commission des Finances avaient également décidé de fixer la date d’entrée en vigueur de l’article 66 du décret relatif aux organisations de jeunesse au 1er janvier 2015. Cet article prévoit la mise à disposition d’un poste de détaché pédagogique pour toutes les organisations de jeunesse agréées. Cela devrait donc permettre, désormais, de garantir le nombre nécessaire de détachés pédagogiques pour les 90 organisations de jeunesse agréées aujourd’hui et de faire évoluer ce nombre en fonction des agréments futurs.

Depuis de nombreuses années, le secteur des organisations de jeunesse bénéficie de l’expertise pédagogique apportée par les membres du personnel enseignant mis à leur disposition. A leur retour en classe, c’est le monde de l’enseignement qui bénéficie à son tour de l’expérience acquise en organisation de jeunesse par ces membres du personnel enseignant. Il s’agit d’une véritable transversalité entre l’éducation formelle et non formelle qui se voit aujourd’hui consolidée.

Ce 18 décembre, après l’adoption de cette disposition dans le cadre du vote du budget 2014 par le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le secteur Jeunesse a donc toutes les cartes en main pour veiller sereinement à la répartition de l’ensemble des emplois pédagogiques à disposition des organisations de jeunesse, comme le prévoit l’article 54 du décret.

© E.Huytebroeck 2009 || contenu géré avec SPIP | graphisme Quentin Dal | animation L'Enclume | un site Vivao