CR@CS n°22 - Cartes de visite OJ-CJ, "MJ Vertes", Mobilité en zone rurale, Evaluation dispositifs particuliers

Cartes de visite OJ - CJ

En cette fin de législature, la Ministre de la Jeunesse a souhaité mettre en exergue le secteur jeunesse, sa diversité et ses réalités d’action transversale en assurant, dans le cadre d’un appel à projets lancé en juillet dernier, la réalisation d’une carte de visite intitulée "transversalités citoyennes". Celle-ci a pour objectif de rendre visible et lisible pour les décideurs, les administrations et l’opinion publique, la réalité transversale et citoyenne du travail de jeunesse des organisations de jeunesse et des centres de jeunes.

Dans ce cadre, 7 champs de partenariat ont été identifiés : la culture, la mise à l’emploi des jeunes, la promotion de la santé, l’éducation relative à l’environnement, l’éducation aux médias, l’enseignement et les échanges internationaux de jeunes. Ces champs sont au cœur de préoccupations fortes pour la jeunesse aujourd’hui.

Un total de 21 projets ont été sélectionnés et font l’objet d’une première carte de visite. Réalisée par le Service Jeunesse, elle est le fruit d’une vision partagée et construite collectivement à l’échelle de tout un secteur, associant étroitement organisations de jeunesse, centres de jeunes et les fédérations qui les représentent au niveau sectoriel.

Deux outils de promotion existent à ce stade du processus : une publication papier et un site Internet (www.cartesdevisite-jeunesse.be). Ce dernier sera amené à évoluer et à se compléter par de nouvelles initiatives.

Favoriser l’implication des maisons de jeunes dans le développement durable

Protéger l’environnement et s’engager en faveur d’un développement durable ? Les jeunes y sont de plus en plus sensibles. C’est pourquoi la Ministre de la Jeunesse a souhaité apporter son soutien au projet "MJ Vertes" porté par le collectif des Maisons de jeunes du Brabant wallon. Ce projet ambitionne notamment la rédaction et la diffusion d’une "charte des MJ vertes". Au départ des préoccupations portées par les MJ du collectif, cette charte entend promouvoir l’engagement dans des actions durables qui contribuent à l’éducation à l’environnement des jeunes, et ce en pleine cohérence avec les finalités éducatives et citoyennes du décret Centres de jeunes. A cet égard, le projet a également pour ambition de proposer des pistes d’animation et, plus généralement, un cadre de réflexion et d’action sur les politiques environnementales à mener en maison des jeunes.

Ce projet, au cœur des transversalités citoyennes promues sous cette législature, est subventionné pour deux ans.

Se déplacer à la campagne : les MJ cherchent leurs solutions

Face aux difficultés à se déplacer dans les zones rurales, et en particulier quand on est jeune, le collectif de maisons de jeunes "Cose toujours" a voulu entamer une démarche de recherche-action en collaboration avec la Fondation rurale de Wallonie. La Ministre de la Jeunesse a souhaité soutenir cette réflexion, ainsi que la publication (papier et internet) qui en découle. Celle-ci sera disponible sous peu sur les sites des partenaires du projet (www.cose-toujours.be et www.frw.be).

Sans être particulièrement innovantes, les propositions reposent sur des exemples concrets développés dans le secteur des maisons de jeunes ou relayé par la Fondation. Elles sont présentées sous forme de fiches-actions et offrent une diversité intéressante de solutions à explorer : rendre le vélo à nouveau sexy et branché, s’adosser aux initiatives associatives telles que l’ "autostop sécurisé" ou le covoiturage centralisé, utiliser les nouvelles offres des TEC, etc.

À ces fiches exemplatives s’ajoutent d’autres propositions, davantage axées sur l’interpellation, la revendication ou la mise en place de négociations avec des acteurs (notamment les pouvoirs publics) susceptibles de soutenir les déplacements des jeunes.

L’évaluation des dispositifs particuliers du décret OJ est bouclée

Prévu par le décret du 26 mars 2009, le processus d’évaluation des dispositifs particuliers vient de prendre fin. Sous l’égide de l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse, la C.C.O.J., le Service Jeunesse et l’Inspection Générale de la Culture ont, pendant plusieurs mois, passé sous la loupe les huit dispositifs particuliers du décret OJ sur base d’un questionnaire envoyé à toutes les OJ et du travail en focus group des OJ bénéficiant de ces dispositifs.

Cette évaluation poursuivait 4 buts :

  • Accroître l’adéquation entre les dispositifs particuliers et le contexte dans lequel ils se déploient ;
  • Aider les associations à améliorer leur efficacité dans la mise en œuvre des dispositifs particuliers ;
  • Eviter l’institutionnalisation d’éventuels effets pervers induits par leurs mises en œuvre ;
  • Mettre en œuvre un apprentissage institutionnel : construire graduellement et collectivement des méthodes de travail collaboratives entre les différents acteurs de l’évaluation (OEJAJ, CCOJ, CCMCJ, service jeunesse, inspection, cabinet), afin de mettre en place des conditions fructueuses et des jalons concrets pour des évaluations ultérieures.

Le rapport est disponible sur le site de l’OEJAJ et sera présenté officiellement à la C.C.O.J. du 23 mai prochain.

Conformément à la loi, vous détenez sans restriction le droit de demander la modification ou la suppression de vos données personnelles en utilisant le lien d'abonnement / désabonnement ci-dessus ou en vous adressant par courrier au cabinet de la Ministre Evelyne Huytebroeck, rue du Marais 49-53, 1000 Bruxelles.