Evelyne Huytebroeck a souhaité que le site qui présente son action au sein du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale soit doté d’un bandeau animé qui représente sa vision de Bruxelles qu’elle veut “verte et ouverte”, avec une part de rêve et l’expression d’un idéal. L’animation est ancrée dans la réalité bruxelloise et fait référence à de nombreux monuments ou endroits de la capitale.

Il s’agit d’une animation mêlant des images filmées et un montage de motifs réalisés en papier. Toute en longueur, ce bandeau représente une ville en construction, filmée au ras du sol dans ce qu’on suppose être un jardin public. On y voit dans l’avant-plan le gazon qui pousse, puis un peu plus loin des monuments (hôtel de ville, atomium…) ou éléments architecturaux (maisons, buildings…) qui apparaissent sous forme de petites boulettes de papier qui se déploient. L’image glisse en permanence de droite à gauche de façon à ce que le mouvement soit perpetuel. Dans tout le champ de vision, on voit aussi des éléments de la vie humaine de la ville, de sa diversité et de sa dynamique : balons et jeux d’enfants, un tram passe, une piste cyclable se déploie est on y voit rouler un vélo, une éolienne apparaît… Enfin, dans le fond de l’image, là où elle est rendue floue par la distance, on distingue des grues qui construisent de nouveaux bâtiments, symbolisant une ville en développement. Des oiseaux et insectes passent régulièrement dans le champs de vision.

Cette animation a été réalisée par un jeune studio d’animation bruxellois, “Les studios de l’enclume”.